OTHER NEWS & LEGAL ARTICLES
icon - ar new juslaws
Loi sur les fonds de prévoyance en Thaïlande

24 août Loi sur les fonds de prévoyance en Thaïlande

L'un des problèmes les plus courants, lorsqu'une entreprise de taille moyenne ou une grande entreprise a déjà commencé à faire des affaires en Thaïlande, est de savoir comment conserve...
Loi sur l'impôt foncier et immobilier en Thaïlande

11 octobre Loi sur l'impôt foncier et immobilier en Thaïlande

Le 7 juin 2016, le projet de loi sur l'impôt foncier et immobilier a été approuvé par le gouvernement thaïlandais. Cette loi est entrée en vigueur en janvier 2017 et remplacera l'actue...
Property Purchase Pitfalls

7 mars Les pièges à eviter lors de l'aquisition de biens immobilier

L'achat de biens immobiliers en Thaïlande - Il est recommandé de discuter de vos options et du processus d'achat en Thaïlande en tant qu'étranger, car il est essentiel de connaître...
Visa thaïlandais

Visa thaïlandais

Comme il y a un nombre croissant d'expatriés en Thaïlande, il est important de rappeler comment vous pouvez résider en Thaïlande légalement. Il existe quelques "visas permanents" qui sont à la disposition de ceux qui souhaitent rester en Thaïlande pour une longue période.

Il y a généralement trois catégories de visas que les étrangers peuvent obtenir pour résider en Thaïlande jusqu'à un an, avec des prolongations qui peuvent être accordées :


1. Visa mariage : type de visa qui peut être obtenu lorsqu'une personne est mariée à un ressortissant thaïlandais. Les exigences et les caractéristiques dudit visa sont les suivantes :

  • a. Vous devez avoir été marié à un ressortissant thaïlandais et avoir enregistré votre mariage en Thaïlande.
  • b. Vous pouvez d'abord entrer avec un visa non-immigrant b ou un autre visa d'un an, et vous pouvez ensuite faire convertir votre visa.
  • c. La période initiale de 90 jours est accordée mais peut être prolongée
  • d. 90 jours pour se présenter au ministère de l'Immigration afin de s'assurer que vous êtes dans le pays.
  • e. Autorisé à travailler en Thaïlande
  • f. Autorisé à ouvrir un compte d'épargne en Thaïlande.

2. Visa non-immigrant B : type de visa qui est applicable si vous souhaitez travailler pour une entreprise en Thaïlande, ou si vous faites une demande pour votre propre entreprise en Thaïlande. Les exigences et les caractéristiques du visa sont les suivantes :
a. Doit être en mesure de fournir les documents pertinents de l'employeur ou de votre propre société, y compris, mais sans s'y limiter :

  • i. Attestation de la société
  • ii. Liste des actionnaires
  • iii. Objectifs de la société
  • iv. Acte constitutif
  • v. Statuts

b. Doit avoir une lettre d'offre d'emploi
c. Si vous postulez pour votre propre société, vous devez être en mesure de montrer votre poste dans l'entreprise.
d. La validité du visa de 3 mois à un an peut cependant être prolongée
e. Autorisé à travailler en Thaïlande
f. Autorisé à ouvrir un compte d'épargne en Thaïlande

3. Visa de retraite : type de visa qui peut être utilisé pour prendre sa retraite en Thaïlande. Les exigences et les caractéristiques dudit visa sont les suivantes :

  • a. Doit être âgé d'au moins 50 ans
  • b. Doit avoir au moins 65 000 baht par mois provenant d'une pension avec un relevé de pension prouvé OU
  • c. Doit avoir au moins 800 000 baht sur un compte intact depuis au moins trois mois.
  • d. Si la demande est formulée à l'extérieur du pays, il faut fournir un casier judiciaire et un certificat médical. 
  • e. Autorisé à ouvrir un compte d'épargne
  • f. Interdiction de travailler en Thaïlande

Comme vous pouvez le remarquer dans la description des visas à long terme ci-dessus, il en existe un certain nombre. En plus de ceux susmentionnés, il existe également des visas permettant de séjourner pour une courte durée. Si vous souhaitez en savoir plus sur les différents types de visas pour visiter ou séjourner en Thaïlande, contactez-nous dès aujourd'hui à notre bureau de Bangkok ou à notre bureau de Phuket pour une consultation gratuite !

Icon - Back to top