Matomo Pixel

Visa et l'immigration en Thaïlande

VISA NON IMMIGRANT EN THAÏLANDE

VISA NON IMMIGRANT EN THAÏLANDE

Visa Non Immigrant en Thaïlande


Un étranger qui souhaite venir en Thaïlande pour des raisons autres que touristiques doit demander un visa non-immigrant avant son arrivée. Il est possible de demander un visa à entrées multiples d'une validité d'un an, avec une durée de séjour préalable de 90 jours, ou de solliciter un visa avec entrée simple de 90 jours. Il existe de nombreuses catégories de visas non-immigrant, mais ceux qui sont le plus souvent délivrés sont les suivants:

  1. Affaires (type B).
  2. Mariage.
  3. Personne à charge ou retraite (type O).
  4. Études (type ED).

Catégories supplémentaires


En plus de ces types de visa non immigrant, il y a plusieurs autres catégories de visas parmi lesquelles:

  • Type D - visa diplomatique délivré aux employés des ambassades étrangères en Thaïlande.
  • Type M - pour les représentants accrédités des média.
  • Type EX - pour les personnes très qualifiées ou dotées d'une très grande expertise intervenant dans certains domaines.
  • Type IM or IB - types de visa pour les investisseurs étrangers créant des sociétés conformément aux dispositions du Bureau en Investissement (Board of Investment-BOI).
  • Type F - pour un étranger exerçant des fonctions officielles.
  • Type R - pour les missionnaires.
  • Type RS - pour les chercheurs dans des domaines scientifiques.
  • Type S - pour ceux qui participent à des évènements sportifs.

Le visa de non-immigrant indique le délai pendant lequel son titulaire peut entrer en Thaïlande. Ce délai est indépendant de la durée du séjour sur le territoire qui sera accordée au possesseur du dit visa. L’autorisation de séjour sur le territoire est indiquée par une date tamponnée par le responsable de l’immigration sur le passeport de l’étranger, indiquant la date limite à laquelle il doit quitter le pays.

Entrées Multiples Extension de Séjour


Toute personne possédant un visa non-immigrant et souhaitant voyager en dehors de la Thaïlande pendant la durée de son séjour autorisée doit demander un permis de ré-entrée à entrée unique ou à entrées multiples avant de sortir du territoire. Dans le cas contraire, son visa non immigrant ne sera plus valide lors du retour en Thaïlande.

À la fin de la période initiale de 90 jours octroyée par le visa non-immigrant, il est possible de demander une extension de séjour depuis la Thaïlande, et les règles varient en fonction du type de visa. L'extension d'un visa d'affaires obéit à un ensemble de réglementations différentes, plus rigoureuses. Si le Bureau de l'immigration accorde une extension de séjour, le titulaire du visa doit se présenter au Bureau de l'immigration tous les 90 jours pour notifier son adresse. En cas de non respect de cette règle, une amende sera infligée au contrevenant.

Si une extension de séjour est refusée, l’étranger devra quitter le pays pour solliciter un autre visa non-immigrant auprès d’une ambassade de Thaïlande ou d’un consulat thaïlandais dans son pays d’origine ou dans un pays voisin de la Thaïlande, s’il le souhaite.

Récapitulatif


Juslaws & Consult conseille et assiste ses clients étrangers pour les demandes de visa non-immigrant depuis de très nombreuses années. Nos professionnels du droit possèdent des connaissances approfondies des législations en vigueur et ils entretiennent un réseau de contacts avec d'autres professionnels ou des fonctionnaires gouvernementaux. Notre cabinet juridique fournit des services aux entreprises et aux particuliers en matière de visa d'affaires, de visa de mariage, de visa de retraite, de visa pour études ou autres types de visas non-immigrant. Contactez-nous pour plus d'informations.

ENVOYER UNE DEMANDE

Votre Prénom

Votre Numéro de Téléphone

Votre Email

Bangkok Phuket

Votre Message

Security Code

Icon - Back to top